Le Puy des Lumières de Saint Louis

Collège Saint-Louis

« Puy de lumières » est incontestablement une révolution dans notre ville avec un succès total tout l’été 2017. Véritable source d’inspiration, il est paru évident d’intégrer « la lumière » dans le programme d’art plastique des 6ème et 4ème . Ce choix fait par la professeure d’art plastique Pascale Perbet a permis à 181 élèves du collège Saint Louis de concevoir chacun sa projection lumière.

Le « Puy de Lumières » sur les bâtiments de Saint Louis

La consigne était simple : « Créer une projection haute en couleur sur les bâtiments du collège : la chapelle, le bâtiment de la cour, le couloir du 1er étage. Contraintes : respecter l’architecture du bâtiment (formes et volumes), jouer avec les échelles et positionner la lumière avec minutie.

Le logiciel de dessin PHOTOFILTRE était utilisé sur les tablettes à disposition de chaque élève. L’inspiration était au rendez-vous car la plupart des élèves ont vu et revu « Puy de Lumières ».

Curieux de savoir comment était fabriqué ces projections, Gilbert Coudène peintre-muraliste réalisateur de « Puy de lumières » devient logiquement un sujet. L’étude de ses nombreuses créations dans le monde fait de lui une véritable « star » pour les élèves qui ne s’imaginaient pas l’étendue et la qualité de son œuvre ailleurs qu’au Puy-en-Velay.

Tous les travaux étaient d’une qualité rare pour l’âge des créateurs. L’exposition dans l’enceinte de l’établissement connu un vif succès. Devant la qualité des œuvres, Gilbert Coudène avec sa sympathie habituelle, a tout naturellement demandé à rencontrer ses gentils « copieurs » à l’auditorium de l’Hôtel-Dieu. L’échange sur son métier, l’analyse des créations des élèves et la difficulté artistique se sont faites dans la bonne humeur entre le maitre et les élèves.

Voir le reportage sur L'Eveil de la Haute-Loire