Formations spécifiques Bienvenue

Le mot du responsable SEGPA

Le mot du responsable SEGPA

Mireille Juigné, Responsable pédagogique des SEGPA.

Que vous soyez élève, parent d'élève, enseignant ou simple curieux, la visite de ce site vous amènera à mieux nous connaître, à mieux comprendre nos spécificités...

L'élève de Segpa est un collégien à part entière qui bénéficie d'une pédagogie adaptée à ses difficultés.

Nous sommes convaincus que la difficulté scolaire n'est pas rédhibitoire pour s'insérer dans le monde du travail.
Les exemples d'anciens élèves qui réussissent leur vie professionnelle sont nombreux, quelques uns sont devenus chef d’entreprise.
Une qualité les caractérise : l'envie de bien faire et de progresser.

Pour nous, la Segpa offre une deuxième chance aux élèves en échec scolaire.
Elle leur permet de renouer avec la réussite et d'acquérir des valeurs appréciées dans le monde professionnel.

Le point fort de la Segpa : des classes à effectif réduit, une équipe pédagogique restreinte partageant des valeurs communes qui se réunit chaque semaine en concertation pour parler des élèves, du temps pour accueillir les partenaires : familles, éducateurs, assistants sociaux, parfois infirmiers ou médecins lorsque le cas des élèves le nécessite.

Au sein du collège , la SEGPA permet la mise en œuvre de parcours de formation individualisée adaptés à chacun des élèves qu’elle accueille en prenant en compte les compétences qu’ils sont effectivement susceptibles de mobiliser. La progression individualisée des élèves s’inscrit dans le cadre des trois cycles du collège. Elle conjugue des enseignements généraux et professionnels, permet une éducation à l’orientation afin de faciliter, à la suite du cycle d’orientation, une formation à visée professionnelle dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis. La SEGPA est organisée en divisions avec un nombre d’élèves situé aux environs de 16. Dès l’entrée en 6e les enseignants prennent en compte les compétences visées en collège dans la perspective d’une formation ultérieure de niveau V. La différenciation entre les classes repose davantage sur les activités, les situations et les supports d’apprentissage que sur les compétences qui plus encore que dans les autres classes, se construisent dans la durée.

Mireille JUIGNE